Vini Italiani – Mammamia ;)



Cari amatori dei vini,

Aujourd’hui une petite excursion en Italie, suite à une soirée de dégustation aux Caves Legrand à Paris, animée par Jean-Emmanuel Simond, érudit des vignobles italiens.

J’adore ce pays pour la beauté de ses paysages, sa délicieuse cuisine, ses charmants habitants et aussi pour ses vins, assez uniques dans leur genre. L’Italie a su préserver sa culture vinicole, pourtant vraiment malmenée à travers les siècles, et cultive aujourd’hui un bon nombre de cépages autochtones, bien plus que les autres pays européens.

C’est donc un vrai voyage gustatif pour celui qui est curieux et a soif de découvertes, dans le sens propre comme au figuré. Vous aurez beaucoup de mal à trouver ces cépages uniques hors des frontières italiennes, car ils ne sont plantés que très peu dans les autres pays vinicoles du monde et, pour la plupart du temps, ils ne s’y plaisent pas. Je les comprends : chaque fois que je voyage dans ce magnifique pays, j’ai du mal à le quitter. Et bien, les ceps aussi il paraît. Ahlala, le charme italien…

La particularité des vignobles italiens ne tient pas seulement à son encépagement, mais aussi à ses particularités géographiques : ils sont très souvent implantés en altitude, et les plus hauts dépassent les 1000 m comme en Sicile sur les flancs de l’Etna. Toute l’Italie est parcouru de montagnes du Nord au Sud, rendant le climat et les terroirs très diversifiés et certainement plus frais qu’on ne le soupçonnerai. Même les vendanges peuvent être très tardives, octobre/novembre, et malgré sa situation très au Sud les vins montrent très souvent une belle structure de fraîcheur et de maturité, grâce au climat à la fois maritime et continental (et oui) et d’une longue saison été/automne qui favorise une maturation lente des raisins et le maintien d’un bel équilibre de saveurs.

Un autre point fort est le fait que l’Italie a toujours sauvegardé sa polyculture. Il est de coutume de planter non seulement de la vigne, mais aussi des oliviers, fruits, légumes, etc… La structure viticole est encore très paysanne et souvent familial, et ils pratiquent une viticulture assez respectueuse de l’environnement. Ils ne le mettent pas forcément en avant, mais c’est un fait. Oubliez les scandales de mélanges sauvages. Les vins présentés ici ont été triés sur le volet et tous trouvable sur Paris. Mi piace !! Grazie Signore Simond ;)

Et un dernier point, et pas des moindres : les vins italiens aiment les mariages !! Késako ???? Ah non, je ne parle pas des robes blanches ni des interminables soirées où un traiteur a eu la mauvaise idée de vous servir du Mouton Cadet à toutes les sauces… (sorry, mais c’est dit.). Le mariage, c’est celui avec les saveurs de la cuisine. De bons plats mijotés et partagés en bonne compagnie sont les meilleurs instants pour savourer un vin italien. Il est fait pour ça ! Vous pouvez bien entendu aussi le déguster en « solo » (pas tout seul tout de même, sinon votre foie ne va pas apprécier), mais c’est un vin très sociable qui aime s’allier aux saveurs. A vous de voir. C’est peut-être le moment de dépoussiérer le vieux livre de cuisine italien acheté sur un coup de tête et oublié depuis sur une étagère, ou d’inviter votre meilleur(e) ami(e) italien(ne) pour vous cuisiner une délicieuse recette toscane, piémontaise ou sicilienne. Ne me dites pas que ça ne vous fait pas envie…. !?!!

*

Domaine Firriato, Altavilla, Grillo 2010

Cépage blanc Grillo, autochtone sicilien

Le domaine est installé à Trapani, à l’ouest de la Sicile. Ils continuent à cultiver ce cépage, autrefois beaucoup utilisé dans les assemblages du Marsala.

La robe est d’un doré clair, le nez plutôt timide, floral et frais. En bouche il se révèle et se montre très en rondeur, gourmand, floral avec des touches de menthe et d’herbes aromatiques, agrumes et pamplemousse. Il est droit, tendu avec beaucoup de fraîcheur et d’élégance. En un mot : délicieux !

Prix : 12€50

*

Domaine COS, IGT Sicilia Pithos bianco 2010

Cépage Grechanico, autochtone sicilien

Le domaine est situé au Sud de la Sicilie, pas loin de la ville de Raguse, sur des hauts plateaux venteux avec un terroir argilo calcaire. Ils travaillent en biodynamie.

Un vin vraiment à part car vinifié en amphores de terre cuite enterrées. Ce procédé très ancien vit actuellement une renaissance, et quand il est bien mené ça donne des vins très intéressants, ce qui est le cas ici. La grappe entière est mise en amphore, ensemble avec les rafles, et est soumis à un léger pigeage uniquement. Les amphores sont ensuite scellées, le temps de la fermentation qui peut prendre entre 2 à 12 mois. Une fois la fermentation terminée, le jus est écoulé en cuve béton et continue à vieillir pendant encore au moins 6 mois avant la mise en bouteille.

La robe est ambre doré, très lumineuse. Le nez un peu oxydatif est d’une grande fraîcheur, amande, noix, oranges confites, très délicat avec une acidité bien maîtrisée, à laquelle s’ajoutent des arômes de truffe et de jasmin. La bouche est fidèle au nez se complète avec de légers notes salines. Ce vin complexe est de toute beauté.

A décanter avant de le servir.

Prix : 43€80 (certes pas donné, mais ceux qui osent seront récompensés ;)

*

Domaine Firriato, Chiaramonte, Nero d’Avola 2008

Cépage Nero d’Avola, autochtone sicilien

Ce vin issu d’un cépage un peu plus connu en France est élevé en barrique américaine.

De belle couleur rubis moyenne, son nez est crémeux et rappelle la pannacotta aux fraises fraîches écrasées, de la compote de fruits rouges, framboise et une touche de vanille. La bouche est également généreuse, les tannins bien présents montrent la jeunesse de ce vin qui aura besoin de reposer encore deux/trois ans avant d’être dégusté. On retrouve les arômes de pannacotta, de fraises écrasées, des notes résineuses, cerise noire et même un peu de truffe.

Un vin de belle facture à oublier dans sa cave pour mieux le retrouver !

Prix : 14€00

*

Domaine Ocone, Aglianico del Taburno, Appolo 2007

Cépage Aglianico, autochtone de Campania

Le domaine est situé au nord-est de Naples et le climat local montre de grandes amplitudes thermiques, avec une maturation assez tardive des raisins et les vendanges en conséquences, pouvant aller jusqu’au mois de novembre. L’élevage se fait en cuve pour éviter des ajouts de tannins à ce cépage de caractère, ainsi qu’en vieilles foudres.

Sa couleur est d’un rubis profond, le nez surprenant, terreux, balsamique, mais plutôt fermé. La bouche se montre intense, avec des arômes de raisins secs, cerise noire, balsamique, des tannins ronds bien intégrés, le tout d’une belle maturité généreuse.

Un vin beau et prometteur à déguster après une période de repos d’encore 3 à 8 ans dans votre cave.

Prix : 19€50

*

Domaine San Giusto e Rentennano, Chianti Riserva 2007

Cépage Sangiovese, majoritaire en Toscane

Le Sangiovese est un cépage délicat plutôt difficile à travailler, car sa peau fine le rend plus sensible aux aléas du temps et de certaines maladies. Il existe de nombreux clones de ce cépage. Ce Chianti Riserva n’est produit que dans les meilleures années.

De couleur rubis moyen, son nez est assez fermé. En bouche des arômes de champignon, noix, fruits noires, cerise amarena, avec beaucoup de fraîcheurs et des tannins présents.

Ce vin élevé en barrique donne l’impression de traverser actuellement une période de fermeture. Il est difficile de dire quand il se re-ouvrira. Je propose de d’attendre quelques mois, voir un an avant de le déguster. Clairement à décanter avant de le servir.

Prix : 42€00 (mais a-t-on envie de dépenser autant pour un vin qui actuellement ne se déguste pas très bien ? Si vous investissez, soyez patient et donnez lui le temps de se refaire une beauté.)

*

Domaine Roagna, Dolcetto d’Alba 2010

Cépage Dolcetto, autochtone du Piémont

Ce vin frais à boire jeune est l’équivalent italien d’un Gamay.

Malheureusement, il ne m’a pas du tout convaincu.

A vous de voir !

Prix : 18€50

*

Domaine Conterno, Barbera d’Alba, Cascina Francia 2009

Cépage Barbera, autochtone du Piémont

Ce cépage est très productif et à maturation tardive, avec peu de tannins et généralement une belle acidité qui lui confère sa fraîcheur. Le terroir du Cru Cascina Francia est majoritairement calcaire, et ceux qui ont déjà eu la chance de voyager dans cette région connaissent la beauté de ses paysages. Conterno est plus connu pour l’interprétation plutôt classique mais de haut niveau de ses vins.

De couleur rubis très foncé, ce vin montre un nez poivré, de fruits noirs, une touche de vanille et une pointe de beurre. En bouche, cassis, menthol et prune sont complétés avec toujours cette note poivrée, de vanille. Une belle fraîcheur et maturité complète le tout dans un bel équilibre. C’est bon, comme disent mes amis (et c’est d’ailleurs le plus important : aimer ce que l’on déguste !).

Prix : 60€00 (pas donné, mais…. C’est bon ;P )

*

Domaine Sandrone, Nebbiolo d’Alba, Valmaggiore 2006

Cépage Nebbiolo

Ce cépage est difficile à cultiver. Il y a eu des essais de l’implanter dans d’autres régions du globe, mais aucune autre que le Piémont n’a jusqu’à présent réussi de produire de grands vins avec ce cépage. Le Domaine Sandrone est relativement récent et son propriétaire l’a construit depuis zéro. Son beau vignoble en coteau assez raide, il l’a racheté à 28 copropriétaires qu’il a fallu amener en minibus chez le notaire le jour de la signature de l’acte de vente. Tout une aventure !! Le sol sablonneux du terroir permet au Nebbiolo de montrer ses atouts en finesse (ce qui n’est pas évident pour ce cépage très tannique qui peut être par moment plutôt assez rustique).

Une belle couleur sanguine et lumineuse, le nez rappelle le pain d’épices et les fruits confits. En bouche des fruits noirs, prune, toujours ces arômes de pain d’épices et fruits confits, de la rose. Une texture soyeuse et des tannins fins donnent à ce vin délicat et complexe une élégance qui annonce un long vieillissement heureux, pour ceux qui savent l’attendre. C’est délicieux !

Prix : 52€00 (oui, c’est un investissement, mais ça en vaut la peine. Il est vraiment très bien fait !)

*

Domaine Sottimano, Barbaresco, Cotta 2006

Cépage Nebbiolo

Au Domaine Sottimano, on aime la Bourgogne et les vignerons et tonneliers bourguignons. On y fait la vinification à la bourguignonne, avec entre autre un élevage en fût français, je veux dire bourguignon, de 2 années. Puis, on y parle français (le bourguignon ???)… Alors, si vous passez dans la région, ne soyez pas timide et faites-y un saut (en annonçant tout de même votre visite quelques jours en amont). Pas besoin de parler avec les pieds et les mains pour se faire comprendre, quoique, ça fait aussi le charme de l’Italie de souligner avec des gestes expressifs tout ce qu’on est en train de raconter. A vous de choisir ;)

Revenant au vin : de couleur rubis plutôt claire, ce vin a un nez de fleurs séchées avec beaucoup de rondeur. En bouche très gourmand, une touche de pannacotta à la cerise, de prunes, fraises des bois, notes de poivre et de vanille, une touche de cannelle. Beaucoup d‘élégance et de fraîcheur, avec des tannins bien intégrés et une belle acidité. Une autre belle expression du Nebbiolo, qui saura également bien vieillir.

Prix : 88€00 (argh, mais c’est excellent aussi…)

*

Domaine Foradori, Granato 2008

Cépage Teroldego, autochtone du Trentino

Un cépage très peu connu cultivé presque exclusivement dans le Trentino, belle région montagneuse au nord-est de l’Italie qui possède un microclimat dans lequel le Teroldego se plaît particulièrement bien. Le Granato est produit depuis les vieilles vignes du domaine, cultivés en biodynamie, et le vin n’est produit que pendant les meilleures années. Il est élevé en foudre pendant environ 16 mois avant la mise en bouteille. Autrement dit, chez Foradori on en prend soin !

De couleur grenat foncée, le nez est joliment fruité, avec des notes de framboises, cerises et mûres. En bouche il se montre gourmand et rond, avec des tannins fins et soyeux, des arômes de compote de fruits rouges, toujours framboise, cerise et mûre sauvage, et une belle fraîcheur pour couronner le tout. C’est également un vin qui peut se garder, mais qui est aussi très agréable à déguster dès à présent.

Prix : 65€00 (je n’y peu rien… La rareté a son prix…)

*

Domaine Vaona, Amarone, Pegrandi 2006

Fait à partir de trois cépages autochtones : Molinara, Corvina & Rondinella

Ce vin très particulier n’est produit qu’en Vénétie, dans ce cas précis pas loin de Verona. Il est élaboré à partir de raisins sains séchés après récolte pendant au moins 4 mois. Pendant ce temps de séchage, ou plutôt « passerillage », les raisins perdent environ 50% de leur poids par évaporation d’eau, et les arômes et les sucres se concentrent. Une fois ce temps de passerillage terminé, le tout est mis en cuve et la fermentation est lancée. Elle prendra beaucoup plus de temps que pour un vin sec traditionnel, à cause de la haute concentration en sucres dans les raisins séchés. Une fois la fermentation terminée, le vin passera encore quelque temps en vieux foudres fait à partir de chêne de Croatie (c’est plus proche et moins cher, et très bien aussi). C’est un vin qu’on peut laisser vieillir dans sa cave pendant longtemps, et qui a la particularité de pouvoir tenir tête à des plats aux goûts bien soutenus. Un vrai vin de caractère.

De couleur grenat très foncé, le nez est droit, intense, de raisins secs et pruneaux au vin. En bouche on retrouve ces mêmes arômes, et malgré le sucre résiduel ce vin est tout sauf doucereux. Il montre 16% alcool, se tient droit dans le verre avec beaucoup de fraîcheur (qui est une des caractéristiques principales des vins italiens dû à leur équilibre en acidité), une joli concentration qui reste très équilibré.

Prix : 65€00 (je ne dis plus rien…)

*

Domaine Serragghia, Moscato Passito di Pantelleria, 2007

Cépage Muscat d’Alexandrie

Un vin blanc rare qui vient d’une île minuscule battue par les vents et au climat rude, plus proche d’ailleurs de la Tunisie que de l’Italie. On a commencé à parler de ses vins grâce à Carole Bouquet qui y produit du vin également, et c’est très bien ainsi car ils méritent d’être mieux connu. La production du Domaine Serraghia est minuscule, d’environ 1000 bouteilles/an. Le climat est tellement rude que la vigne pousse quasiment à ras du sol. Cultiver en biodynamie est un état naturel sur cette île. Les raisins sains sont passérillés à l’air libre, puis vinifiés en amphore. La fermentation peut prendre jusqu’à 12 mois, toujours à cause de la concentration en sucre dans les raisins séchés. Ensuite le vin repose encore 12 mois supplémentaires avant d’être soutiré et mis en bouteille. Un vin de garde qui se déguste avant tout (le boire sans y prêter attention serait un sacrilège…).

De couleur ambre translucide, le nez est doux, avec des arômes de miel, d’oranges confites, rose, lychee, abricot, très gourmand. La bouche est fidèle au nez, avec en plus des notes d’ananas séché. C’est très équilibré et la grande fraîcheur de ce vin délicat et complexe lui donne une légèreté qui permet de le déguster et d’avoir envie d’en goûter encore !

Prix : 130€00 (mais c’est un vrai petit bijou d’une grande rareté)

*

Mammamia, è finito. Si si, c’est tout en vins italiens pour le moment. Et bien, à défaut de trouver des vins allemands en France (c’est vraiiiment difficile), j’écris sur d’autres vins d’autres horizons, et c’est d’ailleurs très bien ainsi. Après tout, le vin est toujours un voyage : quand il est bien fait, il raconte l’histoire de celui qui l’a élaboré, de son terroir et du temps, de vieux (ou jeunes) souvenirs, mais aussi celui du moment présent, celui où il est en train de raconter pleines de choses à vos papilles et vos 5 sens.

Tchin ! Faites-vous plaisir J

A très vite

Pour en savoir plus :

Caves Legrand : http://www.caves-legrand.com

Site de Jean-Emmanuel Simond : http://www.oenotropie.com/fr/index.php

Domaine Firriato : http://firriato.it

Domaine COS : http://www.cosvittoria.it/default.htm

Domaine Ocone : http://www.oconevini.it/index.htm

Domaine San Giusto e Rentennano : http://www.fattoriasangiusto.it

Domaine Roagna : http://www.roagna.com

Domaine Conterno : http://en.wikipedia.org/wiki/Giacomo_Conterno

Domaine Sandrone : http://www.sandroneluciano.com

Domaine Sottimano : http://www.sottimano.it

Domaine Foradori : http://www.elisabettaforadori.com

Domaine Vaona : http://www.vaona.it

Domaine Serragghia : http://www.serragghia.it

Publicités
Catégories :Wine UncoveredTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :