Château Minuty, Cru Classé en AOC Côtes de Provence



Hier soir il y avait du beau monde lors de la présentation de la cuvée Or du Château Minuty, dans un minuscule bar à l’Hôtel Athénée à Paris. Je m’y suis rendue le cœur en joie, car je n’avais alors encore jamais dégusté les vins de ce fameux Château en AOC Côtes de Provence fondé en 1936, une exception de la région car un des rares Crus Classés, en plus d’être exceptionnellement bien placé sur la presque-île de Saint Tropez. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était intéressant…

Le cadre chatoyant du bar, tout en rouge avec des lumières très tamisées et une jolie décoration intimiste, était déjà en soi un choix osé. Très contraignant pour le dégustateur, car on n’y voyait pas grand chose, mais certes très cosy et « marketing ». Le cadre étant défini, je me suis posé la question si c’était une dégustation pour choyer les relations ou bien pour faire découvrir leurs vins.

Monsieur François Matton a très gentiment répondu à toutes mes questions, assez nombreuses, mais une fois de plus j’avais la fâcheuse impression que le produit était secondaire dans cette affaire. Et la dégustation était révélatrice :

*

Blanc & Or 2012, environ 20.000 bouteilles, prix inconnu

50% Viognier et 50% Sauvignon Blanc, cultivés sur 15 ha de vignes. Vendanges manuelles. Egrappé et pressé directement, sans macération. Elevage en cuve inox.

Un nez très fruité, aromatique et enjoué, avec des notes de poire, pomme, buis, ananas, très franc. En bouche une belle fraîcheur, une aromatique très proche du nez avec en plus un petit côté pâte d’amande, des notes fleuries, pamplemousse, le tout sans aucune amertume.

Ce vin, on dirait un champ sauvage printanier en fleurs. Très accessible et construit autour du fruit, il est à déguster dès maintenant. Un compagnon idéal pour vos déjeuners estivaux en famille ou entre amis.

*

Rosé & Or 2012, environ 80.000 bouteilles, autour de 22€ selon le caviste

100% Grenache Noir, cultivé sur environ 45 ha. Vendanges manuelles. Egrappé et pressé directement, sans macération. Elevage en cuve inox.

Un nez acidulé de framboise et fraise tagada. En bouche une belle fraîcheur, de la rondeur et souplesse, un vin droit et simple avec une aromatique pour ainsi dire simplissime.

Une vraie déception. Un rosé proprement élaboré, certes, mais sans aucun caractère et comme on en trouve tant sur la Côte d’Azur. Quel dommage !

Verdict : peut beaucoup mieux faire !

*

Rouge & Or 2011, environ 20.000 bouteilles, autour de 20€ selon le caviste

95% Mourvèdre et 5% Grenache, cultivés sur environ 8 ha. Vendanges manuelles. Fermentation en cuve inox, puis fermentation malolactique et élevage en fût : 1/3 en barriques neuves, 1/3 en barriques d’un vin, 1/3 en barriques de deux vins.

Un nez très vanillé, gourmand, fraise écrasée et un peu acidulé, ce qui m’a fait penser à la compote de rhubarbe. En bouche un vin frais, avec des tannins très fins et souples, notes épicées et fruits mûrs.

Un vin rond et très agréable, mais qui manque de complexité, de structure et de vivacité. En gros, charmant comme un baiser sans lendemain…

Verdict : là aussi peut carrément mieux faire !

*

Conclusion : le terroir est assurément très beau et a du potentiel, mais le travail dans le chai ne suit apparemment pas pour cette cuvée Or, de laquelle j’attendais beaucoup plus. Etre en Cru Classé est exceptionnel dans cette région, et je m’attendais à un vin exceptionnel. Le Blanc & Or est convaincant, mais le Rosé & Or et Rouge & Or sont bien trop consensuels et on a l’impression qu’ils répondent aux besoins des touristes de passage, et je n’y perçois rien qui les distinguent de tant d’autres rosés et rouges de Provence. Et je n’étais pas la seule à penser de la sorte, car deux autres dégustateurs aguerris ont confirmé cette même impression. Château Minuty est certes très fort en marketing, mais le marketing seul ne fait pas un vin…

Je lance alors un appel à cette troisième génération de vignerons qui gèrent actuellement le domaine : osez plus !! Affirmer le style et utiliser d’avantage le potentiel qui est à votre disposition ne fera pas fuir le consommateur, au contraire. Je serais alors prête à déguster à nouveau la cuvée Or et revoir mes notes.

Bien entendu, cher lecteur, aucune conclusion n’est à tirer sur leurs autres cuvées que je n’ai pas encore dégustées !

Santé !

PS : Leur site Internet est très bien fait. Vous y trouverez les fiches techniques des vins, des photos et autres informations sur le domaine : http://www.chateauminuty.com/fr_FR/

Publicités
Catégories :Wine UncoveredTags:, , , , , ,

1 commentaire

  1. Je fais parti des adhérents de cette coopérative et je tenais à vous féliciter pour ce joli reportage qui reflète bien la réalité de notre cave.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :