Vins de Bourgogne #1 : Grands Jours et détours



Il y a Les Grands Jours de Bourgogne, événement incontournable pour les professionnels du vin et ceux qui souhaitent découvrir l’appellation sous toutes ses coutures. Il y a aussi de petits événements annexes, qui ont lieu parfois dans de petits villages charmants, tel que Tournus.

IMG_0097

Comme par exemple Bourgogne de Vigne en Verre, destiné aux acheteurs qui souhaitent rencontrer les vignerons directement et sans intermédiaire. 28 exposants, beaucoup d’acheteurs français et internationaux, une ribambelle de vins à déguster. Évidemment, en tant que blogueuse je faisait un peu tâche dans le paysage, mais puisque j’y étais, tant qu’à faire partager les découvertes !

IMG_0100

Les Domaines qui font du joli travail et dont les vins sont tout à fait recommandables :

Domaine de la Feuillarde (Saint-Véran)
Ils travaillent bien et sans chichis. Leurs vins 2012 sont faciles d’accès, mais solides, et ils vont prendre encore de l’ampleur avec le temps.
À recommander : leur Saint-Véran « Les Charmones » blanc 2012. Il est rond, accessible, bien construit, les arômes de fruits blancs sont soulignés par un léger toasté bien intégré (ça vient de l’élevage en fût), et en prime vient une fin de bouche fraîche et épicée. Rien à dire, c’est estival et ça se boit tout seul.
Tarif : environ 12€ départ cave

Domaine Chofflet-Valdenaire (Givry)
Comme le premier, il travaille bien et en simplicité. En plus, il avait plusieurs millésimes en dégustation, qui montraient une belle régularité de travail et de qualité.
À recommander : Givry 1er Cru « Clos de Choué » 2010 rouge. Élégant, bien fait, il est gouleyant avec des tannins soyeux et une aromatique délicate. C’est estival, digeste et sans prise de tête. Il sera en plus facile à marier (aux plats, pas à votre futur(e) petit(e) ami(e)).
Tarif : environ 14€ départ cave

Domaine Jean Chauvenet (Nuits-Saint-Georges)
Celui-ci fait des vins plus denses et solides, et l’appellation tout en déclinaison de styles selon la parcelle et l’exposition. C’est intense, mais sans jamais faire trop, et ces vins seront excellents en accompagnant un repas de famille.
À recommander : Nuits-Saint-Georges 1er Cru « Les Poulettes » 2011 rouge. C’est floral et respire la violette, printanier et élégant. La parcelle est en hauteur, ce qui lui confère un caractère plus frais et filigrane. Une pointe de mentholé et de réglisse achève le tableau, et voilà une belle poulette à croquer dans votre verre. D’ailleurs ce nom ne vient pas du hasard : la parcelle étant isolée, il y a beaucoup de perdrix et de cailles qui s’y promènent. Vive les poulettes !
Tarif : environ 35€ départ cave

Les Domaines coup de cœur :

Château de la Saule (Montagny)
Un vigneron qui drague, alors qu’il n’en a point besoin tellement ses vins sont convaincants. Trois vins en dégustation, et en position quatre il y a lui à déguster. Mesdames, vous êtes prévenues… Mais revenons à nos moutons : des vins aériens, filigranes et solides à la fois, un peu comme un danseur étoile. C’est vraiment très joli et ravit les papilles.
À recommander : Montagny 1er Cru 2012 blanc. C’est aérien, joliment frais et épicé. Une touche de miel, un peu floral et des fruits à chair blanche construisent un équilibre élégant et minéral, qui va s’étoffer avec le temps. La fin de bouche est prometteuse et annonce un 1er Cru qui a tout d’un Grand. C’est beau et juste.
Tarif : environ 14€ départ cave (en vente à partir de septembre 2014)

IMG_0163

Domaine Gilles Morat – Châtaigneraie Laborier (Pouilly-Fuissé)
Des Pouilly-Fuissé comme je les aime : très bien faits, équilibrés, gourmands, tendus et surtout qui racontent des histoires. Ils se prolongent sur vos papilles et promettent un bel avenir.
À recommander : Pouilly-Fuissé « Sous la Roche » blanc 2012. Frais et tendu (comme un string), il a une belle matière aromatique et complexe quoique encore un peu timide, et le toasté brioché de l’élevage en fût est drôlement bien maitrisé. Avec en plus sa note de miel et son côté minéral il me fait carrément penser à un Chablis 1er Cru rive gauche. Si vous êtes impatient vous pourriez évidemment le boire dès cet été, mais avec un peu de patience et un séjour en cave ce vin va s’épanouir comme une fleur.
Tarif : environ 20€ départ cave

IMG_0149

Domaine Georges Lignier & Fils (Morey-Saint-Denis)
Benoît est un équilibriste, qui arrive à vinifier tous ses vins individuellement en respectant leur caractéristiques, mais toujours en finesse et très digestes. C’est beau, discret et tendre, joli à déguster seul et toujours aussi joli en accompagnant vos repas. Vous croyez peut-être que les vins polyvalents manquent de caractère ? Je ne trouve pas, surtout pas ceux-ci. La simplicité peut aussi être une qualité !
À recommander : Morey-Saint-Denis 1er Cru Clos des Ormes 2012 rouge. Frais, fruité et un peu épicé, il est surtout très minéral avec des tannins très fins. Sa fin de bouche est tout en tendresse et caresse votre palais dans le sens des papilles. Un vin bien construit qui ne tombera jamais dans le démonstratif. A déboucher en joyeuse compagnie !
Tarif : environ 35€ départ cave

IMG_0162

Évidemment, ceci n’est qu’un tout petit aperçu des dégustations. Alors réjouissez-vous : vous auriez encore bien plus de lecture sur les vins de Bourgogne. Yes ! D’ici là : Cheers !!

IMG_0147

Publicités
Catégories :Wine UncoveredTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :