Vins de la Vallée du Rhône #4 : merveilleux Mas Saint Louis



Châteauneuf-du-Pape est décidément une appellation surprenante. On croit avoir fait le tour, puis hop, au détour d’une dégustation à l’aveugle on tombe sur un verre anonyme de vin rouge, on flaire, hausse les sourcils, le regard incrédule, puis émerveillé. Le stylo s’emporte et pose des hiéroglyphes fiévreux sur un innocent bout de papier. La dégustation avance, mais il y a une empreinte délicate qui a apposé son sceau sur la mémoire. Hâte de savoir qui a embouteillé une telle élégance liquide. Quand enfin on lève le voile sur la bouteille, surprise : Mas Saint Louis ??? Point un des gros noms de l’appellation. Une merveilleuse découverte.

Cet été, à nouveau de passage dans la région, je n’ai pas pu résister à l’envie d’en savoir plus sur ceux qui avaient épaté mes papilles au printemps. Reçue un après-midi de juillet dans leur maison-chai à l’allure modeste, située dans Châteauneuf même, il fait chaud, les cigales chantent et l’air embaume l’été provençal. Une petite parcelle de vigne en clos, attenante à la maison et un des derniers clos encore existants en intramuros, montre les premiers signes de véraison.

IMG_5663

La famille Geniest, tonneliers-cordiers depuis le 18ème siècle, se lance dans la viticulture suite à un regroupement des terres familiales au début du 20ème siècle. En 1909, Jean Louis Geniest acquiert la maison-chai au centre de Châteauneuf pour pouvoir vinifier la récolte. Ce qui est toujours le cas aujourd’hui. Le vignoble, à l’exception du clos attenant au chai, se situe à quelques kilomètres à peine sur les lieux dits Crousroute et La Lionne. La vigne est groupée autour du Mas Saint Louis, qui donnera son nom au domaine et sert aujourd’hui de lieu d’élevage. Au fil des ans, les parcelles ont été recentrées pour au final former un ensemble homogène d’un seul tenant autour du Mas. Syrah, Grenache, Mourvèdre et Cinsault constituent l’essentiel des cépages implantés. Sur cette partie basse de l’appellation, située au sud-est de Châteauneuf toute proche d’une réserve de pêche, le terroir est plutôt sablonneux et se compose de terrasses de galets roulés et strates de molasse burdigalienne. Un terroir typique pour Châteauneuf, mais un emplacement qui ne compte pas parmi les plus prisés. Une raison de plus pour tirer mon chapeau devant un aussi joli résultat en bouteille.

Madame Geniest, la propriétaire, est aujourd’hui âgée de 82 ans. Il y a quatre ans, suite à la mort de son mari, elle reprend en mains le domaine de 31ha. Entourée d’une équipe solide, elle est en train d’accomplir un travail complet de restructuration. Il faut mentionner qu’elle n’était, auparavant, point impliquée dans la gestion du domaine ou l’élaboration du vin. Incroyable. Et aujourd’hui il ne passe pas une journée sans qu’elle ne soit présente au chai. Mais je crois aussi que c’était quelque part inscrit dans ses gênes, car née Tramier, elle a un lien de parenté direct avec la famille Perrin du Château de Beaucastel. Une sacre Dame !

IMG_5656

De gauche à droite l’équipe qui rend cette aventure possible : Monique Geniest (propriétaire), Vincent Tramier (son neveu), Serge Mouriesse (oenologue), Matthieu Faury-Grepon (maître de chai) et Antoine Zoroddu (travaux agricoles)

Sous sa houlette, le Mas Saint Louis est passé en agriculture raisonnée. La rénovation des installations est sur le point de s’achever, avec la mise en place de nouvelles cuves béton, l’acquisition de foudres et demi-muids pour un élevage adapté à la qualité du raisin, le tout permettant enfin une vinification en parcellaire. Le but : mieux comprendre le terroir et le potentiel des parcelles, puis optimiser leur expression et l’assemblage. Dès 2009 ils proposent deux cuvées, à partir de 2011 trois cuvées : Mas Saint Louis, Mais Saint Louis Les Arpents des Contrebandiers, puis Mas Saint Louis Grande Réserve issue de leurs plus vieilles vignes. Depuis le millésime 2013 se sont ajoutés une cuvée de blanc et un rosé, « La Cerisaie de Louis ».

IMG_5668

Conseillé depuis 2011 par le très discret œnologue Serge Mouriesse (qui fait également des merveilles au Domaine du Banneret dont je vous ai parlé récemment), le Mas Saint Louis continue à progresser et élabore des millésimes d’une finesse et délicatesse assez surprenantes. Mais comment font-ils ? Je crois qu’une partie de l’explication tient dans leur approche modeste. Quand on n’a pas velléités ni d’être le premier ni de briller de tout feu, tout en cherchant une réelle identité propre, il arrive qu’on se concentre sur ce qui est vraiment essentiel. En sortent de magnifiques bouteilles. Qui l’eût cru qu’une telle maison passe entre les mailles d’une large reconnaissance critique. Ceci dit, Bettane & Desseauve viennent de les consacrer révélation de l’année dans leur guide 2015, ce qui est objectivement vraiment mérité.

IMG_8292

Mas Saint Louis – Châteauneuf-du-Pape 2011 Grande Réserve – rouge – 14% alc – environ 28 € départ domaine

Elégant et profond, ce Châteauneuf fait un pied de nez à ses confrères en se posant avec une presque insolente délicatesse sur le palais. Le fruit mûr (cerise, myrtille, framboise), les épices (réglisse et notes poivrées) et les fleurs (rose, pivoine) forment d’entrée de jeu une belle aromatique qui se prolonge très agréablement, à la fois complexe et accessible. La texture légère, les tanins soyeux et une structure solide et aérée donnent à ce vin une très belle dimension. En fait, c’est un vin mesuré et vif à la fois. Sans parler du fait qu’il est très digeste. L’ayant récemment partagé avec un ami, on a regretté de ne pas l’avoir eu en format Magnum, tellement il était plaisant à déguster.

À priori pas besoin de le carafer, servez-le entre 15 – 16°C

Il sera délicieux à déguster entre 2014 – 2030 (au moins)

Note : 18/20 (non, ce n’est point exagéré comme note, mais le reflet d’un coup de coeur, d’une analyse et d’une comparaison avec ce que l’on peut trouver ailleurs. Tous les vins goûtés de ce domaine, à partir du millésime 2010, se situent entre 16 et 18/20. Il y a quelque chose de magique dans leurs bouteilles qui fait que mon stylo refuse de les noter en dessous de ça…)

*****

Mas Saint Louis – Châteauneuf-du-Pape 1967 – rouge

Une bouteille unique et un millésime qui n’est plus en vente, mais qui montre parfaitement tout le potentiel de ce domaine.

Un vin très en forme malgré son âge respectable. Beaucoup de fraîcheur, une texture toute en finesse et une structure très élégante, des tanins soyeux, le tout avec beaucoup de style. L’aromatique est certes évoluée, mais le fruit est toujours là, avec des notes de confiture à l’orange, pâte de fruits rouges, notamment fraise et orange sanguine, une pointe de cerise confite et de myrtille. Une dimension à la fois frêle et forte, qui aurait continué à défier le temps qui passe s’il n’y avait pas eu un heureux tire-bouchon sur son passage.

*****

Ce domaine affirme un style bien plus en dentelle que beaucoup de ses grands frères de l’appellation. Des vins qui me paraissent bel et bien incontournable pour tout amoureux de Châteauneuf, sans mentionner que leurs tarifs sont tout juste incroyablement modestes. Profitez-en tant que c’est le cas.

Cheers !

*

MAS SAINT LOUIS / VIGNOBLES LOUIS GENIEST

28 avenue du Baron Le Roy

B.P. 09 84231

CHATEAUNEUF DU PAPE CEDEX

Téléphone : 04 90 83 73 12

Télécopie : 04 90 31 17 36

e-mail : geniest-chateauneuf@orange.fr

Ouverture pendant la saison estivale : Du LUNDI au VENDREDI de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00.

 Ouverture les autres mois de l’année : Du LUNDI au VENDREDI de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00.

Où les trouver à Paris : notamment chez le caviste Les Petits Domaines

IMG_5659

Catégories :Wine UncoveredTags:, , , , , , , , , , , , , ,

1 commentaire

  1. Franchement leur vins sont trop bons. j’ai les decouvert pendant le printemps du chateuaneuf 2015. excellent! Mon coup de coeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :