Vins du grand Nord – Jawohl, das ist délicieux !



Hambourg, juillet 2016. Des vignes ici, dans le grand nord ? Je pensais d’abord à une blague, mais non. Dubitative, la curiosité piquée à vif, j’y ai fait un tour.

Quelle ne fût ma surprise : des vins frais et gourmands, des cépages inconnus, des domaines viticoles choupinets et romantiques.

DSC_5168

Cette nouvelle appellation viticole allemande n’est pas seulement une des (pour une fois merveilleuse) conséquences du réchauffement climatique. Grâce à quelques vignerons pionniers et à la recherche sur les nouveaux cépages résistants aux maladies cryptogamiques, la vigne continue à s’installer dans des contrées qui peuvent sembler improbables.

Le Schleswig-Holstein, Land au nom imprononçable et ancien territoire disputé entre les danois et les allemands, est devenu en 2009 avec seulement 10 hectares la plus petite appellation viticole germanique. Depuis, elle s’est agrandie et la surface de plantation autorisée a été portée en 2016 à 20 hectares. Dix autres hectares sont en préparation. Mazel tov !

Improbable ? En fait, pas tant que cela. Au nord, les jours d’été sont plus longs, bien plus qu’au bord de la Méditerranée, compensant en partie la durée raccourcie de la saison. Grâce à la proximité du Golf Stream, courant marin de surface qui déplace les eaux chaudes des zones subtropicales vers le pôle nord, les températures estivales peuvent facilement atteindre les 32°C en été. Les nuits fraîches créent un climat favorable au développement d’arômes croquant et préservent l’acidité dans les baies. Il pleut en moyenne 750mm par an, ce qui est raisonnable pour la viticulture, mais le printemps et l’automne (et parfois l’été) sont très humides et posent un défi. Surtout quand on prend en considération qu’ici les vendanges, malgré des cépages précoces, débutent en général entre fin septembre et début octobre.

DSC_5156

Evidemment, dans cette contrée ni le climat ni le terroir ne se prêtent à la production de grands crus, mais un potentiel est bel et bien présent. D’ailleurs, depuis 2002 déjà un vignoble expérimental existait, au domaine agricole Gut Deutsch-Nienhof.

Cependant, le véritable envol a été initié par Hermann Langness, enfant de la région à l’origine de la succes-story Bartels Langness, une des entreprises familiales les plus puissantes d’Allemagne. Son rêve : produire son propre vin en Schleswig-Holstein

Mais les rêves et la volonté d’un seul homme ne suffisent pas toujours. L’administration allemande aime que les choses soient carrées et équitables. En premier ont été acquis des droits de plantation, cédés par le Rheinland-Pfalz. Ensuite une législation détaillée a été établie, autorisant le Schleswig-Holstein de produire du vin en IGP, sous l’appellation Schleswig-Holsteinischer Landwein.

S’en est suivi un appel d’offre auquel pouvait souscrire, sur dossier, toute personne désireuse de devenir vigneron (y compris la famille Langness), avec l’obligation d’effectuer une véritable étude de terroir afin de définir avec précision les lieux les plus propices à la viticulture. Rien n’a été laissé au hasard : analyse des sols, du climat local, de l’exposition et de l’ensoleillement, des cépages adaptés, afin de s’assurer que le jeu en valait bien la chandelle.

Cinq heureux élus ont finalement été choisis, répartis sur plusieurs aires géographiques distinctes. Deux vignobles se sont alors installés sur les îles de Föhr et de Sylt (dans la mer du Nord), trois autres sur le continent proche de la mer baltique.

Les domaines Gut Ingenhof et Weingut Montigny se trouvent justement proche de la mer baltique, dans un coin surnommé « la suisse de l’holstein » (Holsteinische Schweiz). La nature y resplendit : vallons, lacs en enfilade, forêts, villages aux maisons à colombages et toits de chaume se succèdent. On aime y passer ses weekends entre mer et farniente en mangeant du poisson frais, et historiquement c’est un des endroits de villégiature favoris des citadins du nord.

DSC_5100

Ces deux domaines sont devenus en très peu de temps, pour des raisons diverses, les stars du nord. Gut Ingenhof grâce à sa charismatique propriétaire, faisant le bonheur des plateaux télés et interviews, Weingut Montigny grâce aux nombreux prix que leurs vins ont décroché quasi dès la première année de production.

*****

GUT INGENHOF

Fondé en 1868, dirigé depuis 2011 par une jeune femme : Melanie Engel, ce domaine agricole familial de presque 300 hectares est en polyculture. Aujourd’hui ils sont les rois de la fraise avec 60 hectares dédiés rien qu’à elle. Engagés dans l’agritourisme depuis 1993, ils ouvrent durant la saison estivale un adorable salon de thé en plein air avec vu sur la vigne, les champs et les framboisiers.

DSC_5137

En 2009, le domaine ajoute la viticulture comme corde à son arc : 3 hectares de vigne, 1/3 planté en rouge et 2/3 en blanc. En 2016 ont été ajouté un peu plus de 4 hectares, pour porter le tout à presque 8 hectares de vigne. Ici, les cépages portent les noms exotiques de solaris, regent et cabernet cortis. Vous avez peut-être deviné : il s’agit des fameuses cépages hybrides qui mûrissent tôt et ont une résistance élevée aux maladies cryptogamiques.

Après quelques difficultés au début, la production de vin est arrivée à son rythme de croisière, avec environ 20.000 bouteilles par an. L’arrivée d’une jeune et pétillante œnologue début 2016 devrait leur permettre de sauter un grand pas en avant.

Leur vigne s’épanouit sur une colline pentue (30°), orientée plein sud et entourée de champs et de forêts. D’ailleurs, pour éviter que biches et sangliers ne viennent picorer les raisins, les parcelles ont été entièrement clôturées. Le minuscule chai est tiré à quatre épingles et les vins qu’ils produisent sont fruités, frais, simples et charmants.

DSC_5148

Le coup de cœur : le cabernet cortis (cabernet sauvignon x solaris), cuvée blanc de noir 2015, vinifié en cuve inox. Ce vin presque incolore surprend d’abord avec un nez d’agrumes, de pamplemousse et de notes florales. En bouche salin, rond et souple, il montre bien plus de corps et d’équilibre que soupçonné et déploie une palette aromatique délicate et croquante. Une belle expression variétale très pure et aboutie.

DSC_5139_1

*****

WEINGUT MONTIGNY

Fondé en 2009 par le tandem Langness – Montigny, ce domaine de 45 hectares a son siège dans la région viticole de la Nahe. Parallèlement ils ont acquis les droits de plantation pour 2 hectares de vigne dans le grand nord, à Grebin, à seulement 10 minutes de voiture du Gut Ingenhof. Montigny est installé sur le Hof Altmühlen, un corps de ferme historique, minutieusement restauré et fort coquet. Cette ancienne ferme agricole et réserve de chasse de la famille Langness a été transformée en domaine viticole exemplaire. La vigne, exposée plein sud, entoure les bâtisses tel qu’un jardin et les rangs sont plantés en différentes orientations, profitant ainsi un maximum du soleil. L’enherbement, le travail du sol et des ceps montrent toute l’expérience du vigneron Steffen Montigny, à la tête de l’exploitation. La seule chose qui manque est un chai. Effectivement, ils préfèrent vinifier les raisins dans le sud, au siège du domaine, non seulement pour profiter des installations modernes construites en 2009, mais aussi parce qu’économiquement parlant c’est plus raisonnable pour un domaine aussi petit. D’ailleurs, même leur tracteur est petit, tellement que ses voisins le raillent en l’appelant mobylette de vignoble.

DSC_5187

Avec leurs deux cuvées primées, « So mookt wi dat » rosé et « So mookt wi dat » blanc, on peut considérer Montigny aisément comme fer de lance viticole de la région. Le nom quelque peu austère des cuvées, So mookt wi dat (= c’est ainsi que nous faisons), est issu du plattdütsch, la langue autochtone du nord de l’Allemagne. Heureusement que le vin est bien plus avenant ^_^

DSC_5212

Il peut se déguster et est en vente à quelques kilomètres du domaine, dans un village qui compte plus de chevaux que d’habitants. Ici un vieux moulin-à-vent a été transformé en café poétique et cosy. Perché en haut d’une colline avec vu imprenable sur quelques vignobles, la forêt, des prairies peuplés de chevaux et un des nombreux lacs de la région, c’est un cadre enchanteur non sans rappeler les paysages imaginaires d’un village de Hobbits. En terme d’œnotourisme ce domaine a également tout compris.

DSC_5214

Le coup de cœur : So mookt wi dat blanc 2015. Cet assemblage sur une base dominante du cépage solaris est un exercice de style. Sa vivacité se combine avec une touche de sucre résiduel pour former un ensemble harmonieux et délicatement parfumé. Des aromes de zeste d’agrumes, notes florales et cire d’abeille se combinent avec une touche d’épices douces et une pointe d’amertume très agréable. L’ensemble forme un vin de plaisir très gracieux qui n’a rien à envier aux vins d’appellations bien plus prestigieuses.

DSC_5191

*****

Après les visites et discussions avec les vignerons j’ai passé le restant de la journée sur la terrasse du Gut Ingenhof, à lézarder au soleil, manger leur délicieux gâteau à la fraise en me délectant de leur généreux latte macchiato. Je suis alors tombée par hasard sur un ami d’enfance qui est fan du domaine et achète très régulièrement du vin chez eux. Il m’a confirmé que les vins de la région ont un succès fou. Ce qui ne m’a point étonné !

DSC_5176_1

*****

INFORMATIONS PRATIQUES

Gut Ingenhof

Dorfstraße 19

DE-23714 Malente-Malkwitz

Tel. +49 4523 202159

Email : info@ingenhof.de

Web : http://www.ingenhof.de

*

Weingut Montigny

Hof Altmühlen

Altmühlen 3

DE-24329 Grebin

Tél. : +49 671 48313040

Email : emma.pleitz@weingut-montigny.de

Web : http://www.weingut-montigny.de

DSC_5219

DSC_5216

DSC_5225

DSC_5200

Catégories :Les Meilleures Adresses, Wine UncoveredTags:, , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :